Vous avez dit mauvaise herbe ? ... l'ortie en cuisine !

Publié le par benedicte

Vous avez dit mauvaise herbe ?

Je suis tombée par hasard sur une recette pour cuisiner les orties. Ce n'était pas la recette de la soupe à l'ortie du passé dont j'ai entendu parler sans en avoir jamais mangé, mais une recette pour les manger comme des épinards !

Je n'ai pas trouvé d'ortie sur mes chemins de ballade pour tester, je ne pourrais pas vous dire quel goût ça a, mais j'espère bien pouvoir le faire un jour.

Mais du coup j'ai cherché sur le net,  je mets donc à la suite deux recettes de soupe à l'ortie !

Et puis pour connaître les vertus de cette plante, qui ne sont pas seulement  culinaires, mais aussi médicinales, utile en agriculture biologique, voire en fourrage pour les animaux trois liens :




Sur le site YONNE LAUTRE

"Herbier et recettes de maintenant et de l’après-développement" par Annie & Jacky

dimanche 12 avril 2009 par Administrateurs du site

 

Orties ; recette A


Une petite recette qui devrait combler vos papilles, prenez vos gants, et partez ramasser une belle cuvette de ces plantes magnifiques.

(attention à l’endroit de la cueillette, pas de pesticides, pas de bord de routes etc etc).

Laver rapidement à l’eau vinaigrée, comme une salade, rincer, ne pas laisser infuser dans l’eau même froide, mettre à blanchir dans un litre de lait, pour ceux qui sont allergique au lait de vache (lait de riz, d’avoine, de soja, font l’affaire, attention le lait de soja dénature le goût) ;

Récupérer vos orties, extirper en bien le jus, et surtout garder le lait.

Les orties sont prêtes, il ne reste plus qu’à les ciseler finement, et à les faires revenir comme des épinards, avec les ingrédients habituels, voilà pour les orties en épinard.

Il vous reste le lait, préparer 4 grosses cuilleres de maizena bio, 1 jaune d’oeuf, 120 grammes de sucre bio, le tout avec un fouet et porter à ébullition, sans arrêter de remuer j’usqu’à épaississement, verser dans un saladier, et laisser refroidir, voilà une jolie crème dessert à l’ortie.

 

Désolé introuvable dans les supermarchés d’à côté....

Jacky

 


 

Sur Univers Nature

Soupe d'ortie

Les jeunes pousses de couleur vert tendre, sont les plus savoureuses et adaptées à un usage culinaire. Autrefois l'ortie était accommodée comme les épinards. Outre la recette de la soupe d'ortie, en cuisine, elle permet également la préparation de sauces, gelée, moutarde...

Pour 4 assiettes, il vous faut
- 100 grammes de feuilles d'orties (évitez la proximité des champs à cause des traitements)
- une paire de gants (pour les ramasser)
- 3 cuillères à café de crème fraîche
- 2 oeufs
- du sel

Comment procéder
- Laver les feuilles et les faire bouillir dans de l'eau avec un peu de sel, pendant 10 minutes. Faire cuire les oeufs durs (10 minutes).
- Egoutter les feuilles, et les mixer, ainsi que les oeufs durs.
- Porter à ébullition 2/3 de litre d'eau, ajouter les feuilles d'orties, les oeufs, la crème, et salez légèrement.

Voilà, c'est prêt, bon appétit !

Pascal Farcy

 


Sur le site de l'association Les amis de l’ortie

Soupe royale (extrait de "Saveurs d'ortie")

Ingrédients pour 4 personnes :

• 400 g de têtes d’Orties + 100 g de f. de coquelicot

• 1 litre d’eau

• 1 oignon

• 2 c à s de farine

• Crème fraîche

• Croûtons aillés

• Parmesan râpé

• Sel, poivre

Préparation : 20 min Cuisson : 10 min

Sur l'oignon fondu dans l'huile, ajoutez feuilles  d'ortie et de coquelicot et laissez mijoter à couvert 5 à 7 minutes.

Lorsque votre verdure est cuite, saupoudrez de farine et mélangez bien.

Mouillez avec l'eau tout en continuant de "touiller" à la cuillère.

Laissez mijoter quelques minutes supplémentaires puis passez moulin à légumes fin (ou au mixeur).

Assaisonnez selon votre goût et accordez avec crème fraîche, parmesan râpé et croûton aillés...

La farine peut être remplacée par n'importe quel autre liant de votre choix : pomme de terre, farine de maïs, flocons d'avoine, tapioca, etc.

 

Publié dans Planète-environnement

Commenter cet article

pipolin 06/05/2009 01:47

Courage bénédicte.Amitiés de Pipolin

Charlotte 27/04/2009 14:08

Bonjour ma Béné, j'en ai une cargaison dans le jardin, la pluie de ces derniers jours leur a bien plu, elles sont vertes et bien grasses, faut qque je me décide à les ramasser pour les cuisiner et aussi pour faire du purin pour les légumes.Tiens Pipolin, je suis allée à Pézénas ce matin en passant par Valros....Gros bisous, je t'appelle dès que j'ai un moment, (je dois partir voir belle maman dans 20 mn).

benedicte 06/05/2009 01:08


C'est affreux, je laisse régulièrement tomber mon blog, je réponds avec 10 jours ou plus de retard aux commentaire ... c'est pas la grande forme. Je vais me remettre ...
Tu me diras si les orties de ton jardin étaient bonnes, quand tu les auras cuisinées !
Bises


pipolin 25/04/2009 16:44

Bonjour BénédicteTu les cueilles où? les orties, moi au hasard de mes randonnées je ramasse du thym ,de la rapette, de la doucette et des poireaux de vigne et pour le romarin(introuvable  en épicerie ou magasin), je vais entre Narbonne et ST pierre de la mer ,y'en a en pagaille et avec les fleurs.amitiés de béziers-valros.

benedicte 06/05/2009 01:19


Jusqu'à présent je n'en ai pas cueuilli ...lol
Mais dans les fossés, les parcelles en jachères, les près ...
J'ai la garrigue à pied de chez moi, je ramasse aussi du thym (il est en fleur en ce moment c'est vrai), romarin, les poireaux de vignes, mais les salades sauvages en dehors des pissenlits je ne
les connais.
Je parlais justement avec une voisine que ce serait intéressant que quelqu'un qui connaisse les plantes sauvages comestibles du coin, nous montre ... parce que sur les livres les photos ou dessins
ne sont pas toujours très parlant et peuvent prêter à confusion avec d'autres plantes.
Amitiés d'Olonzac


sixtine 24/04/2009 12:27

Oui, un ami est converti et en trouve à foison près de chez lui. Les anciens le savent depuis bien longtemps ! Une mauvaise herbe qui gagne à être connue !

benedicte 06/05/2009 01:35


Oui j'ai toujours entendue parler comme je disais de soupe à l'ortie, sans en avoir jamais mangé, mais je vais en chercher ... avec des gants bien sûr !
Je pense qu'on a tout intérêt à réapprendre les plantes sauvages, ça risque de servir dans les temps à venir :)
En fait en dehors de l'humanité, il n'y a pas de mauvaise herbe, ni d'espèce nuisible ... rien que le fait de prétendre classifier les autres espèces vivantes ainsi suffirait à démontrer en ce qui
me concerne que nous sommes atteints de grave dysfonctionnement :)
Amicalement


plumedecib 24/04/2009 10:05

Hello béné... On consomme les orties depuis toujours chez nous. Le goût est très fin, un peu sucré, noisette sauvage... On la boit aussi en infu et on se rince les cheveux avec. Ne pas oublier le pissenlit, feuilles, fleurs, racines.... La nature nous met un excellent outil de nettoyage de printemps à disposition... Bise

benedicte 06/05/2009 01:36


Personnellement je n'en ai jamais mangé, mais ça va venir, il faut dire que dans la garrigue il n'y en a pas en masse ! Mais bon en cherchant un peu, je vais en trouver.
Bises