Forum Social Africain ... ça bouge aussi en Afrique !

Publié le par benedicte


Ci-dessous, une vidéo et des liens concernant le dernier Forum Social Africain qui s'est tenu du 25 au 28 novembre 2008 à Nyamey au Niger.

Je mets d'abord la vidéo, croisée sur un site canadien, mais ensuite le communiqué de presse du FSA à la fin du forum et la page de Flamme d'Afrique, bulletin d’informations générées d’un point de vue africain et citoyen, qui a couvert l'événement durant ces 3 jours, sites à explorer ...




Construire ensemble un monde différent


Forum Social Africain

Une marche aux allures de révolution !

samedi 6 décembre 2008

Le 25 novembre dernier avait lieu à Niamey, la capitale du Niger en Afrique, une marche pour célébrer l’ouverture du 5e Forum social africain. Selon le journal La Flamme d’Afrique, 10 000 à 15 000 personnes de tout le continent se sont déplacés pour participer à cette manifestation.

Les jeunes et moins jeunes étaient nombreux à scander des slogans anti-impérialistes et la fanfare battait des airs à plein régime. Le tout donnait à cette marche des allures de révolution.

Nous avons donné la parole à certains groupes et participants de la marche. La vidéo fait état de l’atmosphère enflammée et nous plonge dans les enjeux actuels d’une Afrique fatiguée de dépendre des pays du nord. Une Afrique en soif de développement et d’autonomie.

Santiago Bertolino et Steve Patry pour Actualité citoyenne



Sur le même site : L’Afrique des peuples en marche contre la mondialisation néolibérale





Le site du Forum Social  Africain


COMMUNIQUE DE PRESSE :

Fin de la cinquième édition du forum social africain à Niamey (Niger)


La cinquième édition du FSA s’est déroulée à Niamey (Niger) du 25 au 28 novembre 2008. Cette édition du FSA, placée sous le thème « les peuples africains en marche contre la mondialisation néolibérale » a été un grand succès, tant par le niveau de participation que par la qualité des débats sur les questions majeures auxquelles est confronté le continent africain.

L’une des grandes innovations de cette édition a été l’organisation de caravanes par huit (8) pays de la sous région ouest africaine, ce qui a permis la mobilisation d’un plus grand nombre de participants et ajouté au succès populaire du FSA de Niamey.

La veille de l’ouverture du Forum, a été organisée une grande marche à laquelle avaient pris part entre 15.000 et 20.000 participants venus de quelque 30 pays africains et étrangers. La marche a été à la fois une grande fête populaire et un grand moment de mobilisation contre la mondialisation néolibérale avec des mots d’ordre fustigeant les politiques du FMI, de la Banque mondiale et de l’OMC, notamment la libéralisation du commerce et des investissements, la privatisation du

service public et les politiques de déréglementation. Les mots d’ordre ont également réservé une grande place à la lutte contre les Accords de partenariat économique (APE) que l’Union européenne (UE) veut imposer aux pays africains au prix d?un chantage éhonté.

Le jour de l’ouverture a été marqué par un grand moment de célébration de la culture comme arme de combat contre les mêmes politiques. Sous la direction de Souleymane Koly, des acteurs talentueux, dont la plupart sont des rescapés de la tragédie de Ceuta et Melilla, ont fustigé les politiques d’émigration inhumaines de l’Europe tout en les rattachant aux politiques de « libre échange » qui ont dévasté les économies africaines et aggravé le phénomène migratoire. Pendant plus de deux heures, par le verbe et le geste, ces acteurs ont tenu en haleine le nombreux public rassemblé à la grand salle du Palais des Sports baptisée au nom de Patrice Lumumba, le héros de l'indépendance de l'actuelle République démocratique du Congo (RDC). La présentation a été conclue par un Appel aux organisations de la société civile en Afrique, en Europe et ailleurs, ainsi qu’aux dirigeants africains pour qu’ils rejettent les politiques migratoires de l’UE.

Le FSA de Niamey a été également marqué par la qualité des débats et la grande affluence qu’ont connue les séances plénières et les Ateliers. Trois séances plénières ont permis aux participants de passer en revue les grands sujets de préoccupation du mouvement social africain. Dans la première, des présentations suivies de discussions passionnées ont eu lieu sur les différentes crises en cours et leur probable impact sur l’Afrique. Ensuite, un autre grand débat fut ouvert sur la place de l’Afrique dans la géopolitique mondiale actuelle et sur les stratégies à suivre pour bien se positionner dans les changements majeurs de rapports de force qui se dessinent à l’échelle mondiale. Enfin, les participants ont eu à débattre de la question de la démocratie en insistant sur la nécessité d’explorer une voie qui soit propre à l’Afrique.

De façon générale, le FSA de Niamey a été un grand moment de mobilisation du mouvement social africain autour des grands défis de développement du continent. Le FSA a enregistré une plus grande participation des femmes et des jeunes qui ont débattu des problèmes qui leur sont spécifiques dans leur camp portant le nom de Frantz Fanon.

Les participants se sont séparés en renouvelant leur détermination à poursuivre les luttes engagées sur les différents fronts et à renforcer le FSA pour qu'il continue à être une force majeure et respectée au sein du mouvement alter mondialiste international.

Secrétariat du Forum Social Africain, Dakar, 29 novembre 2008




Flamme d'Afrique un autre monde est possible

bulletin d’informations générées d’un point de vue africain et citoyen

5 ème Forum Social Africain - Niamey 

Du 25 au 28 Novembre 2008 se tient à Niamey - Niger la 5 ème édition du Forum Social Africain (FSA). Comme il est de coutume à l’occasion de grands événements africains et mondiaux, une dizaine de journalistes mobilisés par l’IPAO et ses partenaires, sont sur le terrain pour nous faire vivre l’événement en temps réel à travers leur reportage.

Lire nos articles dans les rubriques :

En direct ; Features ; Multimedia ; English’s articles. Télécharger le format PDF du journal dans la rubrique Flamme d’Afrique


NOTA : Les 3 numéros du journal (1 par journée) couvrant le FSA sont à télécharger sur la page de l'article

Publié dans Démocratie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlotte 14/02/2009 00:41

Charlotte 13/02/2009 16:51

Bonjour ma Béné, excellent ! Je relaie. Bisous

benedicte 14/02/2009 00:04


c'est vrai que l'Afrique on en parle pas beaucoup ce qui ne signifie pas que ça ne bouge pas là-bas comme partout. Mais je vais faire plus tard un article sur la responsabilité de l'Occident et de
l'Europe en particulier dans la situation dans laquelle se trouve l'Afrique noire, les guerres, les dictatures et la misère avec lesquelles se débattent les peuples africains, sans oublier le
charity business. Pour l'instant je n'ai pas les mots ... Bises