Manifestations lycéennes et relaxe de Rodolphe Juge

Publié le par benedicte

Manifestations lycéennes et relaxe de Rodolphe Juge


Je reprends doucement ...

Je ne vais pas relayer sur mon blog l'actualité, ni réagir à tout, je ne le faisais pas vraiment avant et d'autres le font déjà mieux que moi.

Le blog d'Aliciabx et Panier-de-crabes sont de véritables fils d'information quotidiens et les autres blogs mis en lien sont tous des sources intéressantes (non exhaustives) de réflexions, analyses, coup de coeur et coups de gueule sur l'information et la société.



Manifestations lycéennes

Je relaie à la demande d'Eva l'information concernant la coordination des manifestations lycéennes en prévision de la journée d'action du 10 novembre à lire dans :
Lettre au dévôt Bush, bilan. Pax Americana - Manifestations lycéennnes
Mais noter aussi cette information (dans le même article) que l'Argentine met fin à la retraite par capitalisation, sa présidente Cristina Fernandez a signé mardi un projet de loi transférant à l'Etat la totalité de l'épargne-retraite des Argentins et marquant la fin de sa gestion privée par des fonds de pension (...)

 


Affaire Rodolphe Juge

Pour ceux qui avaient eu l'information concernant l'inculpation Rodolphe Juge, jeune professeur lors de manifestations lycéennes, sur le faux témoignages de policiers (sinon article ici Violences policières arbitraires envers les manifestations de lycéens ... suite), bonne nouvelle il a été relaxé ce mercredi 24 septembre (j'ai eu l'info en rentrant)  :

La 24ème chambre correctionnelle de Paris a relaxé Rodolphe Juge, enseignant stagiaire de l’académie de Créteil accusé de violence à agent lors d’une manifestation lycéenne du 3 avril 2008.
C’est le procureur de la République lui-même qui a demandé la relaxe.
Lors de sa plaidoirie, il a démonté point par point les accusations portées par deux policiers, qualifiant l’enquête de "succincte" et les affirmations des policiers "d’originales". Une fois de plus les deux policiers concernés et leurs représentants étaient absents du procès.
Au bout du compte, il n’y a que le Recteur de l’académie de Créteil qui, en évinçant Rodolphe Juge de ses fonctions dans l’attente du jugement, n’a pas cru à l’innocence de notre collègue ! Nous regrettons une fois de plus la présomption de culpabilité qui a conduit le Recteur à suspendre notre collègue.
Nous interpellons directement le Recteur de l’académie de Créteil pour qu’il intervienne rapidement en faveur de Rodolphe Juge pour le rétablir dans tous ses droits et réparer les préjudices causés.
Lire la suite >>

Mais lire aussi sur ce sujet l'article d'Olivier Bonnet  qui analyse cette affaire

Affaire Rodolphe Juge
Défaite pour le mensonge assermenté
Le sous-préfet prétendait que la mère d’un lycéen l’avait traité de "facho" et l’attaquait pour "outrage". Mais il invoquait le témoignage de son chauffeur qui s’est avéré ne pas être présent au moment des faits ! Verdict : relaxe. C’était le 4 septembre. Tout récemment, une deuxième affaire mettait aux prises un citoyen avec la parole des autorités : Rodolphe Juge, professeur stagiaire qui encadrait une manifestation de lycéens, s’était vu accusé par deux policiers d’avoir jeté un caillou sur les forces de l'ordre (...)

Publié dans Politique France

Commenter cet article