Consommation : pain, huile de vidange et lapins ... bon appétit !

Publié le par benedicte

Consommation : pain, huile de vidange et lapins... bon appétit !


Je relaie le coup de gueule de Cib à propos du pain jeté par les boulangeries dans les villes ... et son initiative !

Lundi 9 juin 2008
Qu'on arrête de me dire que nous sommes en crise alimentaire !

C'est un grand coup de gueule que je pousse et ce n'est pas contre un gouvernement mais contre les français !
J'en ai marre que l'on parle de crise alimentaire mondiale quand en France les poubelles des boulangeries sont remplies de pain frais qui ne conviennent pas aux consommateurs français  parce qu'ils sont sortis des fours depuis plus d'une heure !
J'en ai marre que l'on parle de crise alimentaire mondiale quand en France on se gave de céréales au petit déjeuner, de barres de céréales au goûter et j'en passe et des meilleurs, et que le pain est jeté dans les poubelles ! Je reprends là un article d'un internaute qui rappelle que le pain beurre chocolat, et j'ajoute confiture, existe encore et que les produits industriels coûtent très chers parce qu'on y ajoute une quantité industrielle de saloperies et qu'on paie la pub et l'emballage qui va ensuite remplir un peu plus les poubelles !
Qu'est-ce donc que ce Pays où l'on jette ainsi le PAIN ? Le PAIN !


De l'huile de vidange dans nos assiettes ? relai de l'information donnée par Tendre Poison ... comme 'di Cib, il y en a qui vont réapprendre à faire eux-mêmes la vinaigrette !

Transition hop hop hop 8 juin 2008
Tout baigne ! (dans l'huile de vidange)
Voici quelques extraits d’articles du “Canard Enchainé” parus durant le mois de mai à propos de la contamination de denrées alimentaires par de l’huile… de moteur. Lesquels produits sont en grande partie encore en rayon parce qu’”il n’y a aucun danger sur la santé” et “aucun impact sur le goût” d’après le service de répression des fraudes.
Ces articles démontrent - une fois de plus - que dans notre belle société moderne, la santé humaine est sacrifiée sur l’autel des profits.

Il faut faire circuler ces infos le plus largement possible. D’après le Canard Enchaîné de cette semaine, l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires) attend d’éventuelles reprises des informations par la presse pour commencer à réagir… Et si on les aidait ?
Voici une liste non exhaustive (et pour cause) des produits contaminés par de l’huile de moteur, fournie par le même Canard enchaîné (du 21 mai 2008):

 

Et dans Univers Nature on apprend qu'il vaudrait mieux se méfier de ses adorables bestioles aux longues oreilles et poil soyeux : bourrés d’antibiotiques … les lapins sont toxiques ! 

Le chiffre du mois
127
*
c'est le nombre de tonnes d’antibiotiques qui a été utilisée dans les élevages de lapins en 2006, soit 10,09 % de la totalité des antibiotiques utilisés dans les élevages français, alors que ces animaux ne représentent qu'environ 1% de la viande consommée en France.
Malgré cette forte proportion, plus d'un lapin sur 4 n'atteint pas l'âge d'abattage par la faute de conditions d'élevage concentrationnaires.

* 127,34 tonnes pour être précis

Publié dans Société

Commenter cet article

charlotte357 14/06/2008 19:36

Le manque de respect aux  animaux, comme le manque de respect du vivant est de la même trempe que le manque de respect de l'autre, de ce qui n'est pas SOI, une exacerbation de l'individualisme forcené qui mène l'humanité (dans son sens large) à sa perte.Bises à toutes

benedicte 09/11/2008 04:54


oui tout est lié, je ne manquerais pas de revenir sur ce sujet. Bises


sixtine 11/06/2008 20:15

Je vais dans ton sens Tendre Poison et je m'indigne toujours du manque de respect de nos congénères envers les animaux autant qu'envers ses semblables...il faudra bien un jour en payer le prix, de toute cette abjection !

benedicte 14/06/2008 12:32


Nous n'allons pas tarder à payer d'une certaine manière, notre incompréhension du vivant, le mépris dans lequel nous le tenons ... et nos ridicules fantasmes de toute puissance, je redoute les
temps de chaos à venir si nous ne prenons pas conscience. Amicalement


TendrePoison 11/06/2008 11:49

Ce que l'homme fait aux animaux est un bon indice de ce qu' il est capable de la faire à l'homme, ça n'est d'ailleurs plus à démontrer...

benedicte 14/06/2008 12:09


Oui et ce comportement est significatif du rapport à la Vie et au vivant ... et de l'incapacité de l'être humain à être conscient de l'existence de l'autre et d'en respecter l'existence, que
l'autre appartienne à une autre espèce ou à la sienne ... l'humanisme est marqué par l'anthropocentrime judéo-chrétien, il ne remet pas en cause, voire justifie, le traitement infligé aux autres
espèces, en vertu de la supériorité absolue de la vie humaine sur les autres, sans remettre en cause cette objétisation du vivant, alors que l'objétisation de ses semblables en fait partie et a la
même source. Raison pour laquelle je parle de remettre le vivant au sein de la société et non l'humain. Amicalement


ciboulette 11/06/2008 09:49

J'ai acheté une fois du lapin en dix ans. C'était il y a un mois et je le regrette déjà ! L'univers concentrationnaire brrrrr..... Quand aux antibios....

benedicte 14/06/2008 11:59


Il devient de plus en plus difficile de savoir quoi acheter pour se nourrir, et tout le monde en plus n'a pas financièrement de véritable choix possible concernant son alimentation ... tout s'est
détérioré tellement vite en une cinquantaire d'année, que revenir à un fonctionnement sain de tous les secteurs semble extrêmement difficile, mais serait possible si une volonté de le faire
existait. Mais nous ne le ferons, collectivement j'entends, que si les événements nous y contraignent, il semble que nous acheminions vers là ... et ce ne se fera hélas pas sans heurts et douleur,
alors que nous pourrions, même encore maintenant le mettre en oeuvre d'une manière beaucoup plus "soft". Bises