Et Bayrou ? et le MoDem ? ...

Publié le par benedicte


Et Bayrou ? et le MoDem ? ...


Personnellement, je n'ai plus aucune confiance en F.Bayrou, donc je ne m'attends pas que la situation du MoDem s'arrange en interne ...

Donc ci-dessous, une série d'articles différemment critiques provenant de blogs de sensibilité différentes de personnes adhérentes ou ex-adhérentes du MoDem sur la situation actuelle ...

___________________________________________

 

Plume au Vent - 24 avril 2008
Bayrou relancé par l'Elysée

Non, je n'ai pas fait d'erreur, j'ai bien voulu écrire par et non pour.....

J'voulais pas, mais j'peux point m'en empêcher. Dès que j'entends parler de Bayrou ou que j’entends parler Bayrou, v'là que ça me gratte et il faut que je déblatère pour me calmer ! Je l'ai dans le collimateur que voulez-vous, faut que je le passe à la moulinette. . S’il y en a que ça gène, je ne les force pas à me lire. Vous êtes avertis.
Donc, on sort un sondage qui fait dire que les français plébisciteraient Bayrou pour être le premier ministre de celui qu’il hait passionnément. Oui, à 39 %. Il ne faut pas exagérer non plus. Opportunément, Bayrou s’est placé.... Euh ! On ne sait pas trop où. Enfin, opportunément comme l’écrit alicia, il est à géométrie variable. Il s’adapte, c’est plus simple. C’est ce qu’on appelle de l’opportunisme également, ses afficionados diront que c’est de la politique autrement. Donc, utilisé pour anéantir la gauche aux présidentielles de 2007, le voilà aujourd’hui nominé pour rassembler la droite et faire avaler des couleuvres aux français gavés par les bourdes et les couacs (…)

___________________________________________
 

Le blog d’Aliciabx 24 avril 2008
Bayrou 1er ministre, 39 % Français sont pour

Attention, ce sondage a une valeur de test auprès de l'opinion. Des fois que l'"opinion" y serait favorable...
Quoi qu'il en soit, F. BAYROU avait déjà refusé cette hypothèse en  son temps (voir ici :
François Bayrou se réjouit que Sarkozy "ait, pour une fois, évité ...

Pour être Premier ministre, il faut être en phase avec le projet du président. ... interview Le Parisien : F. Bayrou toujours conforme à mes attentes ! ...).
Mais la donne a changé, la France est au plus mal. Un centriste (dont on ne connaît plus réellement le centre exact) aurait effectivement vocation à rassembler les Français et "calmer le jeu".
Si ce sondage a été demandé (par qui ?), ce n'est pas anodin.
Il est consécutif à des vagues de protestations venant de toutes parts.
(...)

___________________________________________


Le Blog de Bob - 14.04.2008
Aux "manoeuvres" de l'Elysée : Bayrou répond "plébiscite"

Rénover la démocratie, la refonder, la réinventer... voici quelques uns des leitmotive du MoDem depuis sa création. Et pourtant, plutôt qu'un laboratoire de la démocratie, le Mouvement-qui-n'a-de-démocrate-que-le-nom semble définitivement voué à fonctionner selon un mode pour le moins césariste.

Et ce, en maniant deux arguments pour le moins spécieux. L'urgence de contrer les attaques venues du dehors, la patrie "centro-modemiste" étant en danger. L'urgence de répondre aux attentes des électeurs d'avril 2007 et des nouveaux adhérents MoDem.

Et ces deux arguments, sont systématiquement utilisés, indépendemment ou cumulativement, pour mettre fin à chaque embryon de débat.  (…)

___________________________________________

 

Le Club des Démocrates
La gauche, la droite, le centre...

le vendredi 18 avril 2008 par Picharotte

Descriptif

La gauche et la droite sont-elles des notions dépassées ?

Une idée court dans le petit monde du Modem : La gauche et la droite seraient des concepts dépassés. Il serait de bon ton de laisser mourir ces vieilles lunes et d’aller de l’avant. Où exactement, personne ne sait.

Ce qui est sûr, c’est qu’en 1974, un certain Michel Jobert, après l’élection de Giscard à la présidence de la république fonda son propre mouvement politique qu’il appela : « Le mouvement démocrate » et souhaita le positionner en dehors du clivage droite/gauche » Il est resté célèbre car quand on lui demandait s’il était de gauche ou de droite, il répondait qu’il était « ailleurs ! » Il y a une singulière naïveté à croire encore aujourd’hui à cette vieille antienne.

On voit que l’idée n’est pas nouvelle et que la politique est un éternel recommencement. J’ai entendu à Seignosse François Bayrou dire que le Modem n’était ni de gauche, ni de droite ni même du centre car, disait-il, « être du centre, c’est reconnaître qu’il y a une droite et une gauche ». Mais je l’ai entendu plus récemment affirmer qu’« il fallait une centre fort, pour éviter le bipartisme. » (...)

___________________________________________



l.u.t.h.s.  laïcité universalisme tolérance humanisme solidarité
Bayrou et Aimé Césaire
Charles Tocanier - le 20 avril 2008

Emu par la disparition le 17 avril d' Aimé Césaire et impressionné par l' hommage unanime de la classe politique toutes tendances confondues, dès la nouvelle apprise,  je  me mis à lire les témoignages qui affluaient. Tous les acteurs (et actrices !) majeurs de la société française s'étaient déjà exprimés.

Mais dans cette liste, nulle trace de François Bayrou - en fait il réagira ultérieurement avec une louange appuyée parlant (tout comme je l'ai fait) d'homme debout, évoquant les grandes valeurs que représentait Aimé Césaire.

Comment, me dis-je sur le moment, comment se pourrait-il que François Bayrou qui se prétend chantre de la liberté, de l'humanisme, du parler-vrai ait pu oublier de saluer la mémoire du poète ?  Il a probablement réagi, pensais-je, et l'information n'a pas été retransmise par les media. Les militants se plaignent souvent que leur leader est tenu de côté par les milieux de l'information : alors que j'ai toujours pensé l'inverse, devrais-je leur accorder aujourd'hui qu'ils auraient raison ?

Et si je recherchais sur internet ? Il se trouvera bien un blog officiel (ou non) relayant une déclaration de Bayrou que les media nationaux auront ostracisée ?

Me voici donc tapant dans mon moteur de recherche internet "Césaire Bayrou".

Quelle ne fut pas ma surprise à la découverte de quelques liens sur lesquels je cliquais ! (…)

___________________________________________


Chemin faisant … le blog d’Hypos

Samedi 19 avril 2008
Nouveau "Couac" démocratique ?

Il est toujours instructif de se tenir au courant des travaux réalisés ici et là par des adhérents actifs :-)

Comme nombre d'entre vous, j'ai reçu une invitation pour la rencontre des élus et candidats du Mouvement Démocrate qui se déroulera le 26 avril prochain.

N'étant que simple adhérente de base sans mandat électoral, l'invitation que j'ai reçue ne comportait aucune pièce jointe particulière.

Il semblerait que ce ne soit pas le cas pour l'nvitation envoyée aux élus et candidats qui, elle, aurait été  accompagnée d'un courrier stipulant que la rencontre serait l'occasion d'organiser la Fédération des Elus Démocrates à venir dont Jacqueline Gourault serait dors et déjà Présidente !  (...)
______________

Dimanche 20 avril 2008
Mouvement démocrate - Qui se cache dans le nid de "couac-couac" ?

Décidément, il s'en passe des choses en arrière-cuisine !
Malgré ma grande niaiserie de bisounours, mon optimisme con-génital et mon soutien indéfectible à tout ce qui pourrait être un mouvement démocrate,  je ne peux interdire mes oreilles d'entendre et mes yeux de voir les choses désagréables.

Aussi, dans les replis de l'organisation MicMac du Modem, je découvre quelques coucous engraissés par les couacs.

Ainsi, en va-t-il de l'ami JEB.

Acte 1 : Arrivé inopportunément dans ma boite mail il y a quelques semaines alors que je planchais avec quelques autres sur nos fumeux statuts, l'ami JEB arrosant de ses vociférations l'ensemble du département et réclamant haut et fort l'organisation d'une réunion sur Montrouge à la Mairie (...)

Publié dans MoDem

Commenter cet article

ciboulette 25/04/2008 10:54

Pour répondre à charles tocanier, avant de réagir, Bayrou attend toujours de voir si le jeu en vaut la chandelle, c-à-d si sa réaction entre dans un mouvement médiatique qui a une forte résonnance dans le public mais qui ne vient pas en opposition franche au gouvernement.Par ailleurs, il est vrai que Bayrou avait fait interdire l'étude de l'oeuvre de Césaire quand il était ministre de l'éducation.... 

benedicte 01/05/2008 00:43


Oui, F.Bayrou fait dans l'opportunisme de manière assez flagrante ... je ne crois pas que ça lui portera chance. Quand à l'interdiction de l'oeuvre de Césaire je l'ai appris en lisant l'article, je
ne savais pas ...