Corruption : la France obtient 4 médailles d'or !

Publié le par benedicte


13 avril 2008

La France obtient 4 médailles d’or !


Nan ! Rassurez-vous ! Les jeux olympiques n'ont pas été anticipés ! Il s'agit plus sérieusement du rapport de Ian Sénior parut en 2006 et dans lequel on peut lire :

« La France est le pays le plus corrompu du monde développé, selon une nouvelle étude publiée par l'Institut des affaires économiques (AIE-Royaume Uni).

L'étude de la corruption dans le monde, développée par l'économiste principal de Ian Senior, décerne différentes médailles « olympique » pour la corruption à différents échelons des gouvernements et de la société. La corruption au niveau des présidents et premiers ministres vaut une médaille d'or et la corruption au niveau des hommes politiques et des fonctionnaires valent l'attribution de médailles d'argent ou de bronze.

Selon cette méthode, à la tête du tableau de médaillés, la France obtient quatre médailles d'or, trois médailles d'or au Japon et en Italie, deux.

Le Royaume-Uni se situe à la quatorzième place, sans médailles d'or ou d'argent, mais trois de bronze.

L'étude montre aussi que la corruption a des conséquences économiques et sociales négatives. Il n'est pas vrai que la corruption contribue à lubrifier les roues de l'échange, comme cela a parfois été revendiqué. Au contraire, la corruption appauvrit la société en redirigeant mal des ressources vers des personnes déjà riches et puissantes et en rendant les biens et les services plus chers que ce qu'ils seraient autrement.

Selon Ian Senior : «La corruption est un cancer. Le cancer détruire différents organes, la corruption détruit les institutions et les sociétés. L'élimination de la corruption est une étape importante pour rendre le monde plus prospère et plus démocratique."

C'est étrange, mais ce rapport n'a pas été relayé en France !

Notes éditeurs

L'AIE est un organisme éducatif et de bienfaisance. Il est indépendant de tous partis politiques. Il n'accepte pas les dons d'entreprise liés à des domaines de recherche et ne permet pas que les dons des entreprises dépasse plus de 2% du revenu annuel des donateurs.

* Corruption - The World's Big C, by Ian Senior, IEA Research Monograph 61.

Télécharger le rapport en pdf (malheureusement en anglais) sur le site de l'AIE


Publié dans Politique France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article