La retraite de la Sécurité Sociale devient l'Assurance Retraite

Publié le par benedicte


La retraite de la Sécurité Sociale devient l'Assurance Retraite

Publicité parue dans TeléZ en février 2008 (voir ci-dessous)

A rapprocher du livre d'Emmanuelle Heidsieck "Il risque de pleuvoir", roman sur la mise à mort de la Sécurité Sociale. Le fait de changer les termes n'est pas innocent : une assurance n'est pas une sécurité.


Texte en petit en bas en-dessous de la photo :
Et qui paiera pour eux ? Avec la retraite solidaire, les actifs d’aujourd’hui financent les retraites des actifs d’hier. Demain et après-demain, les générations futures prendront le relais. C’est cette succession qui assure notre avenir et sécurise nos retraites, pour longtemps. La retraite de la sécurité sociale change de nom et devient l’Assurance Retraite, L’Assurance Retraite, le seul système qui garantit aux salariés du privé une retraite durable. retraite.cnav.fr

Remarques :
  • Un, on parle des jeunes qui vont payer les retraites, il n'y a qu'une fille pour 3 garçons, alors que les femmes représentent plus de la moitié de la population ...
  • Deux, les jeunes ont l'air arrogants, fermés, pas du genre avoir l'air de vouloir travailler ...
  • Trois, le décor est gris, triste, voire déprimant ... à rapprocher de la légende
  • La légende "Ne rigolez pas, c'est eux qui vont payer votre retraite" à une police au graphisme fracturée, comme un mur qui s'effondre
  • Dans le texte l'appellation "sécurité sociale" n'a pas de majuscule contrairement à "Assurance Retraite"
  • Le texte se termine en affirmant que l'Assurance Retraite est le seul système de retraite durable ...

Je trouve que c'est très tendancieux, sans être bien capable de formuler de façon structurée ce que je ressens, j'apprécierais de savoir ce que vous en pensez

Publié dans Santé

Commenter cet article