Cantonales Meze : Investiture retirée et suspension du MoDem de Jean-Paul Legrand

Publié le par benedicte

Cantonales Meze : Investiture retirée et suspension du MoDem de Jean-Paul Legrand

Jean-Paul Legrand a été suspendu du MoDem et son investiture aux cantonales lui être retirée le 8 février 2008 lors d’une réunion extraordinaire des instances dites provisoires.

Voir information sur le blog Modem Petite Camargue parue le 11 février 2008 :

Réunion des Instances provisoires du modem 

Les Instances Provisoires du Modem étaient réunies ce vendredi 08 février 2008 à Montpellier pour prendre une décision à l’encontre de JPL pour son comportement vis-à-vis du modem et de ses agissements sur le canton de Mèze où, il est investit. Compte tenu des faits qui lui sont reprochés : usurpation d’identité, attaques et agressions répétitives…l’assemblée a voté à la majorité sa suspension du modem avec le retrait immédiat de son investiture.
Dans cette affaire, ce qui m’agace, ce n’est pas tant la sanction de ce militant surtout lorsque les faits sont avérés mais, l’insistance avec laquelle un petit nombre de membres des IPM* fustige, conteste la décision prise…

Comment pouvons nous intellectuellement dissocier la psychologie de l’individu et de ses comportements ? Tout est lié ! Il peut être un danger pour lui-même et pour tous ceux qui l’entourent.

Lire la suite >> 


Il semblerait que Jean-Paul Legrand posait réellement un problème vu les échos que j’ai pu  avoir, sans toutefois pouvoir affirmer que tout ce qui lui est reproché est objectif. Mais si c’est le cas, et qu'il soit instable psychologiquement, la question est de savoir comment i obtenu son investiture a été accordée ? Car s'il m'est inconnu, et probablement de la majorité des adhérents, il ne l’était pas de tout le monde ?

Quand au commentaire qui suit, laissons Montesquieu en dehors de ça car il n’aurait certainement pas cautionné ce qui se passe dans notre département où une minorité despotique, cherche à imposer sa loi, avec des manœuvres dont elle peut guère se vanter, méprisant les adhérents, qu'elle est incapable de considérer autrement que comme des sujets sur lesquels elle régne et considérant tout refus de se soumettre à son bon vouloir comme une jacquerie.
L'équipe D&Co a démontré une faculté à réussir à se mettre à dos une majorité croissante des adhérents, UDF, Cap21, divers et nouveaux confondus, qui s'apparente à celle de Sarkozy avec les différentes composantes de la société française ...

Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages !

Publié dans MoDem Herault

Commenter cet article

yani 18/02/2008 23:12

Bénédicte, ta réflexion manque au modem. Tu nous manques... Sans une véritable fédé, de vrais leaders : on est loin de construire un mouvement démocrate digne de ce nom. Les mal intentionnés prolifèrent et jettent leurs dévolus sur ce jeune mouvement... FB ne contrôle plus rien... je me souviens encore de certains de ses discours...Georges frêche prend ses rêves pour la réalité...résultat nous avons 6 modem sur la liste mandroux...que dire, que penser...c'est difficile !!! moi aussi, je rêve mais pour l'instant c'est du cauchemard....modement yani

benedicte 19/02/2008 18:39

C'est gentil mais personne n'est indispensable Yani, ce qui aurait fait la richesse du MoDem, c'était justement le dialogue de personnes venues individuellement en ayant des parcours totalement différent et qui étaient venues dans une optique de partage et mutualisations des connaissances et expériences ce qui aurait permis d'élaborer une réflexion et une vision collective en permettant à chacun aux contacts des autres de sortir de ses à priori et préjugés ... à partir du moment où tout a été verrouillé pour que ce ne puisse exister le MoDem n'a pour moi aucune raison d'être, puisqu'il reproduit le passé.Ce serait trop long de développer ici, j'essaierais de faire une réponse plus complète par mail. Amicalement