Montpellier Miroir aux illusions (Martine Petitout / réalisation Jean-Marc Sroussi)

Publié le par benedicte


Montpellier Miroir aux illusions
Portrait au vitriol d'une ville et de ses dirigeants

de Martine Petitout  en 4ème position sur la liste menée par Jacques Domergues en 2008  conseillère municipale sortante (divers droite)
ses blogs :
Montpellier aux citoyens    
Association des contribuables de l’Hérault Ach34


Réalisation Jean-Marc Sroussi Journaliste, Producteur,Réalisateur Tv voir parcours et vidéos (dont un certain nombre sur la vie politique de l'agglo de Montpellier) sur Paxou
ses blogs :
Empreintes, impressions de paix et de guerres, palabres et circonvolutions oratoires
Citecomvideo, l’info sélective



Publié dans Hérault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martine petitout 26/02/2008 10:15

Evidemment, ce film vous touche et je suis d'accord ce qui est montré est consternant. Ici, nos décideurs locaux au pouvoir depuis 31 ans sont responsables : ils ont fait une interprétation du système totalement carricaturale. 0n pourrait en rire si les citoyens n'en subissaient pas les graves conséquences. Ce fim n'est pas passéïste, au contraire.... il devrait servir de base pour réformer la France et amender les lois de décentralisation qui donnent de nombreux pouvoirs à nos grands féodaux sans contrôles efficaces. Les jeunes doivent prendre leur destin en main, ce film leur ouvre les yeux !

benedicte 26/02/2008 19:09

Ce sont toujours les citoyens qui subissent les conséquences de la malhonnêteté et/ou de l'incompétence des politiciens. Toutefois je renvoie dos à dos les partis dits de gouvernement qui n'ont jamais rien fait pour modifier le système, en permettant un contrôle et contre-pouvoir aux citoyens leur permettant d'exiger que des comptes leur soient rendus et pouvoir sanctionner, voire destituer leurs élus entre 2 élections. Et s'ils ne l'ont pas fait c'est qu'ils en profitent tous, droite et gauche confondus dans leur majorité. Je ne vote pas sur Montpellier, mais de ce fait je n'aurais pas plus confiance en Jacques Domergue, qu'en Hélène Mandroux. Et je crois sincèrement que les citoyens doivent apprendre à se prendre en main en dehors des partis politiques ... Votre documentaire est intéressant. J'étais déjà avertie concernant la "mafia" Frêche qui ne se limite pas à Montpellier d'ailleurs. Amicalement.

laurent 17/02/2008 23:59

Document affligeant : argumentations biaiseés et simplistes, mises en scène larmoyantes, réthoriques populistes et passeistes "anti-tout". Le paysage politique montpelliérian est réellement déprimant!   

benedicte 18/02/2008 02:57

Je suis d'accord avec vous, le paysage politique monpelliérain est affligeant ... malheureusement ce n'est pas seulement Montpellier. Il va falloir trouver un moyen de sortir de là. Le MoDem semble ne plus avoir cet objectif, et si cela est confirmé il faudra trouver autre chose, parce que l'exaspération monte et ça va finir par exploser de manière totalement chaotique.Le ton adopté depuis un moment par les politiciens de tous bords se limite à des attaques partisanes et une démagogie dégoulinante ... on cherche en vain un véritable projet dans leurs campagnes électorales.Mais vu tout ce que les politiciens ont à se reprocher en terme de magouilles, manoeuvres et corruption, d'absence de souci du bien public et de leurs concitoyens, dans leurs réglements de compte ils n'ont pas besoin d'inventer grand chose, et la plupart des choses qu'ils se jettent à la tête les uns les autres est généralement vrai, et c'est déprimant parce qu'il n'y en pas un pour acheter l'autre !