Plume au vent Satires à gogo : "Rappel : déclaration d'impôts sur papier" ... et commentaires personnels

Publié le par benedicte


undefinedRelayé du blog de Ciboulette "Plume au vent Satires à gogo"


DeclarationdImpot-copie-1.jpgRappel : déclaration d'impôts sur papier   

Un petit rappel de mon copain POLASH....

Elle court, elle court sur le NET l'info.
Mobilisons-nous pour créer des emplois

Ensemble créons des emplois

Le gouvernement supprime les 20 euros de réduction pour les télédéclarants ...(déclaration par Internet) Faites donc tous votre déclaration sur papier cette année. Si tout le monde suit, ils seront obligés d'embaucher pour faire saisir nos feuilles.

NOUS AU MOINS ON CREERA PEUT-ETRE DES EMBAUCHES
FAITES PASSER A TOUS VOS CONTACTS


Et les commentaires personnels sur le travail que ça a suscité en le lisant :

Prenez conscience d'une chose c'est qu'alors qu'on vous tient un discours sur le "travailler plus pour gagner plus" et que l'on prétend vous vendre un chomâge à moins de 5%, les progrès technologiques et l'informatisation (on oublie pour l'instant les délocalisations) diminuent réguièrement le main d'oeuvre nécessaire dans de nombreux domaines. Donc normalement et quoi qu'on veuille vous en faire accroire, nous devrions tous travailler moins depuis longtemps ... et c'est en réalité ce qui se passe, sauf que certains sont privés de travail et d'autres travaillent toujours autant ou trop.
Nous produisons plus qu'avant et la pauvreté ne cesse d'augmenter dans nos sociétés, pendant qu'une minorité de nouveaux riches et de cadres est née dans les pays dits maintenant émergeants, sans pour autant changer grand chose au sort des classes populaires dont la situation s'est en partie aggravée selon les endroits ...

Ce qu'on appelle "actionnaires" ne sont rien d'autre que ce qu'on appelait "rentiers" avant, c'est à dire des personnes qui gagnent de l'argent, parce qu'elles ont de l'argent sans fournir le moindre travail.  C'est ainsi qu'à travers les fonds de pensions, les retraités américains des classes supérieures et moyennes supérieures, ont vu leurs revenus croître en vampirisant le travail des générations suivantes, demandant licenciements, stagnation des salaires, délocalisations pour faire grossir leurs dividendes.
Ce que l'on appelle génies de la finances ou capitaines d'industrie ne sont que des prédateurs, des brigands sans foi, ni loi, volant, pillant, tuant à grande échelle et complétement cinglés .
..

undefined Il faut donc porter un autre regard sur la société, nous n'avons pas un problème d'emploi, au contraire travailler moins à production égale ou supérieure est bien un progrés, mais nous avons un problème de partage de temps libre et des ressources.
Chacun a droit à l'existence et prétendre que certains peuvent spolier la majorité des autres de ce droit en volant ce qui est à tous pour le stocker sans en avoir la moindre utilité dans leur fantasme de toute puissance, au nom de la liberté individuelle, est une incompréhension totale de la signification de cette expression et du mot "liberté".

Il va falloir réapprendre à donner une signification aux mots en connection avec la réalité ... et sortir de cette novlang qui à de quoi rendre shizo !

( dessin de Jiho source le journal CQFD )

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article