Communiqué de presse des adhérents de Cap21 de Montpellier

Publié le par benedicte


Communiqué de presse des adhérents de Cap21 de Montpellier et environs

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les adhérents de CAP 21 de Montpellier et ses environs réunis en assemblée générale le samedi 26 janvier 2008, tiennent à faire savoir publiquement leur désaccord complet avec le ralliement très probable de Marc Dufour et de ses amis à la liste Mandroux / Frêche dès le 1er tour de scrutin sans véritable consultation des adhérents MODEM.
Ce ralliement à une liste où G. Frêche figurerait en 2ème place est contraire ou souhait de 82 % des électeurs du MODEM qui ne veulent pas qu¹il joue un rôle important dans la future équipe municipale (cf. sondage paru dans la presse locale).
Marc Dufour et ses amis se mettent ainsi en porte­à-faux par rapport aux électeurs du MODEM.
Il nous est donc impossible de cautionner l¹attitude politiquement suicidaire de Marc Dufour qui aurait pour seul résultat tangible de reconduire G. Frêche à la présidence de l¹Agglomération. Ceci aboutirait à la poursuite d¹une politique d¹expansion urbaine effrénée de l¹Agglomération (1 million d¹habitants) avec toutes les conséquences négatives que l¹on sait pour ses habitants et l¹environnement.
Nous rappelons que cette politique est de plus contraire au programme et aux statuts du MODEM qui s¹est prononcé lors de son Congrès fondateur de Villepinte pour le développement durable (article 2 de ses statuts).

Pour le groupe CAP 21 du Montpellierais,
Georges Fandos

Membre du MODEM
Membre du Bureau National de CAP 21 (parti co-fondateur du MODEM)


Rappel de l'Article 2 des statuts du Mouvement Démocrate
 

Article 2 – Objet
Le Mouvement Démocrate est un mouvement politique unitaire qui concourt à l’expression du suffrage universel, au sens de l’article 4 de la Constitution.
Ses valeurs sont celles de l’humanisme qui place l’Homme au centre de son action.
Le Mouvement Démocrate s'engage à promouvoir les idéaux républicains et le développement durable par l'édification d'une démocratie de responsabilité dans la vie politique nationale, européenne et mondiale comme dans la vie économique et sociale.
Les adhérents du Mouvement Démocrate s'engagent à respecter la charte des valeurs et la charte éthique, ainsi que le règlement intérieur annexés aux présents statuts.
Ils respectent ses choix politiques et ses décisions statutaires.
Le Mouvement Démocrate se reconnaît dans le Manifeste du Parti Démocrate Européen, auquel il adhère.

Publié dans MoDem Herault

Commenter cet article

marvejols 26/01/2008 20:37

Pour ma part je retiens d'abord le début de l'article 2 de nos statuts:
"Le Mouvement Démocrate est un mouvement politique unitaire qui concourt à l’expression du suffrage universel, au sens de l’article 4 de la Constitution." et je souligne UNITAIRE.
Cela ne veut pas dire que tout le monde et chacun doit penser la même chose, mais qu'il n'y a qu'un Mouvement et pas de courants ou partis dans le MoDem.
Je suis donc assez surpris qu'au lendemain du vote au CN qui ne lui a pas été très favorable, G. Fandos réunisse "en assemblée générale" (diantre on se croirait à l'UNEF-ID) les adhérents de feu CAP21.
Demain l'UDF (moins coutmière il est vrai des AG et tout simplement moins coutumière de la démocratie comme elle l'a montré dans le vote au Conseil National) va aussi se réunir.

Et quid alors des adhérents "directs" du MoDem? ils doivent aussi fonder leur parti? le MoDem ? un courant ? (je suis prêt à parirer qu'alors UDF et CAP21 leur tomberaient dessus aussitôt pour leur demander de rester ectoplasmiques et inorganisés...).
Ou alors qui va les représenter et finalement qui sont-ils entre une UDF demeurée (une UDF de cadres et d enotables qui ont pris solidement en main le MoDem) et un CAP21 qui refuse lui aussi la fusion ?
marvejols

benedicte 26/01/2008 21:11

D'accord sur le fond du propos, mon rappel de l'article 2 concerne la politique du PS sur Montpellier et ne fait pas partie du communiqué. Le MoDem se devait d'être un mouvement unitaire, mais dans les faits concernant l'Hérault une équipe despotique considérer qu'unitaire signifie "selon leur bon vouloir" et n'a eu de cesse de diviser ... l'historique des problèmes du département est sur le site. Le fait que dès que G.Fandos ou un adhérent de Cap21 en leur nom propre, cette équipe, et ensuite certains adhérents s'y sont mis aussi, reprenait en disant Cap21 dit ou veut, etc... faute de véritable rassemblement des adhérents, la radicalisation de Cap21 est une conséquence logique, puisque de toute façon il leur est reproché depuis le début d'être Cap21 alors même que c'est le bureau départemental UDF qui orchestre manoeuvres et divisions et ce depuis des mois. Toutefois je déplore que les adhérents d'où qu'ils viennent se soient laissés piéger dans ce climat de division et suspicion ... et c'est la raison pour laquelle j'ai quitté le MoDem, j'avais adhéré à un mouvement unitaire. J'étais une adhérente directe. Je donne l'information et à chacun de se faire sa propre opinion. Il n'est nullement obligé de faire apparaître son mail sur les commentaires, mais je m'interroge du fait que vous ayez mentionné celui  d'une autre personne ?