Entrée dans une crise financière majeure et globale annoncée depuis 1 an et demi

Publié le par B.G.

Entrée dans une crise financière majeure et globale ...
annoncée depuis 1 an et demi


undefinedLa crise financière en-cours, ne fait pas la une des médias, voire est presque passée sous silence y compris dans les  journaux économiques français, où les problèmes actuels sont plutôt présentés comme étant ponctuels , et non comme le début d'une crise internationale liée au fonctionnement du sytème.

 

Pourtant  des alertes concernant  cette crise ont été données début 2006, en décrivant les causes et le début du déroulement. Si actuellement ce qui se passe se déroule selon le scénario décrit par le LEAP en 2006, c'est tout simplement parce qu'il n'en a pas été tenu compte. En permanence on nous parle de pragmatisme, de réalisme pour nous faire avaler le retour vers les archaïsmes politiques et idéologiques, où la masse est asservie au bon vouloir d'une caste sans avoir aucun moyen d'échapper à ses caprices et son arbitraire, en prétendant qu'il s'agit de "modernisme" et de "progrès" et traitant ceux/celles qui résistent à ce discours de passéistes (MDR). Mais ces personnes qui vous tiennent ce discours, en réalité le niveau de conscience et de lucidité des tous petits enfants qui croient qu'en fermant les yeux, parce qu'ils ne voient plus rien, pensent ne plus être visibles aux yeux des autres ! ...

 

Il leur est impossible d'admettre, même d'envisager, pour la plupart d'entre eux, qu'ils n'ont pas tout pouvoir sur ce monde. Totalement "aveugles" ils sont incapable en présence d'analyses argumentées et reposant sur l'examen des faits et mouvements en-cours, ne serait-ce que de les examiner. Il n'y a donc eu aucune prise en compte des analyses faites, même à partir du moment où une partie de ce qu'elles annonçaoent a commencé à se produire. Ces personnes pratiquent la fuite en avant perpétuelle ... jusqu'au moment où la réalité revient comme un boomerang ... car refuser de voir le trou qui est devant soi, en nier l'existence est même le plus sûr moyent d'y tomber ... et ce que nous faisons depuis des décennies autant sur le plan socio-économique, que écologique et environnemental.

Je mets ci-dessous les liens vers le LEAP, Laboratoire Européen d'Anticipation Politique, où les communiqués concernant ce qu'ils ont appelé la "crise systémique" ont commencé en mars 2006 et il est intéressant de les lire pour voir qu'ils avaient bien mis en évidence les mécanismes en oeuvre qui livrés à eux-mêmes allaient engendrer cette crise ... elle n'est pas une sorte d'accident subit, imprévisible, un dysfonctionnement du système pouvant être corrigé, mais une conséquence du fonctionnement du sytème ... est-ce que vous voyez ce que ça implique ?
En gros le système est en train de mourir, de s'effondrer ... et sans être économiste il est possible de comprendre pourquoi ... mais j'aurais du mal à m'exprimer clairement à ce sujet, il est donc préférable que vous vous fassiez votre opinion en


Egalement
des articles sur le même thème sur les sites  :
Alterinfo.org (agence de presse associative)
Solidarité et Progrès pour les articles de Lyndon Larrouche qui est un économiste américain, sur les causes de cette crise ... indépendamment des solutions préconisées sur lesquelles je ne me prononcerais pas, n'ayant pas d'informations et connaissances suffisantes pour en juger et parce que sans avoir exploré la totalité du site, sur les problèmes climatiques, des préventions idéologiques entravent le jugement ...

 



LEAP
leur rubrique  Crise systémique/Analyses

 

Les liens en accès direct sur les 4 derniers communiqués (cliquer sur le titre)

 

La crise actuelle expliquée en mille mots
Communiqué public GEAB N°17 (15 septembre 2007)

Comme l’a expliqué à plusieurs reprises, depuis le début 2006, l’équipe de chercheurs de LEAP/E2020, le moteur principal de la crise systémique actuelle se trouve aux Etats-Unis. Cette « fin de l’Occident tel qu’on le connaît depuis 1945 » annoncée par LEAP/E2020 en Février 2006, c’est avant tout l’effondrement dans toutes ses dimensions (économique, monétaire, financière, diplomatique, intellectuelle et stratégique) du pilier de l’ordre mondial du XX° siècle qu’ont été les Etats-Unis. Et c’est bien ce pays qu’on retrouve au coeur de la crise financière et bancaire affectant de manière visible depuis cet été l’ensemble de la planète. Pour prendre une image simple, le pilier repose désormais sur des sables mouvants. Ce qui évidemment conduit toute l’architecture globale à s’affaisser dans son ensemble d’abord, puis à s’effondrer par pans entiers ...

Les sept séquences de la phase d’impact de la crise systémique globale (2007-2009)

Communiqué public GEAB N°18 (15 octobre 2007)

Depuis la prise de conscience généralisée de l’existence d’une crise globale, le déroulement de la phase d’impact de la crise systémique globale devient plus précisément anticipable. Les facteurs psychologiques impliqués ainsi que les types d’actions et de réactions des différents acteurs concernés éclairent considérablement le processus à venir.
L’équipe de chercheurs de LEAP/E2020 estime donc désormais que la phase d’impact de la crise sytémique globale en cours sera plus longue que ce que LEAP prévoyait il y a un an (cf. GEAB N°8). En effet, l’ampleur du premier choc financier et bancaire ressenti en Août 2007 signifie pour notre équipe de chercheurs que l’impact va se développer sous la forme de sept séquences majeures, affectant de manière parfois spécifique les principales régions du monde.
La phase d’impact s’étalera ainsi sur plus de deux années à compter du point d’inflexion franchi en Avril 2007 (cf. GEAB N°12), jusqu’à la fin 2009. Ensuite débutera la phase dite de « décantation » (cf. GEAB N°5) qui correspondra à la pérennisation des nouveaux équilibres du système mondial ...

 

Les banques mondiales aspirées dans le « trou noir » de la crise financière : Les quatre facteurs déclencheurs d’une grande faillite bancaire
Communiqué public GEAB N°19 (15 novembre 2007)

LEAP/E2020 estime désormais qu’au moins un grand établissement financier américain (banque, assureur, fond d’investissement) fera faillite d’ici Février 2008 provoquant la banqueroute de plusieurs autres établissements financiers et banques en Europe (notamment au Royaume-Uni), en Asie et dans les pays émergents. C’est bien un « trou noir » financier, selon l’expression employée par Tony James [1], président de Blackstone, qui s’est formé à partir de la crise des « subprimes » américains.
Les facteurs déclencheurs d’un tel événement sont désormais si puissants et les signaux précurseurs si nombreux, que, selon nos chercheurs, sa probabilité à trois mois atteint désormais près de 100%. Il est tout aussi certain pour notre équipe que les autorités financières américaines tenteront de mettre en place un filet protecteur de remboursement pour éviter la contagion de la panique à l’ensemble du système financier américain [2] ; mais que l’ampleur de la faillite touchera immédiatement les institutions financières les plus exposées aux Etats-Unis et dans le reste du monde. Les pays où les opérateurs financiers sont les plus liés aux opérateurs financiers américains seront donc en première ligne : Royaume-Uni, Japon, Chine en particulier [3].

 

Alerte LEAP/E2020 : Phase de rupture du système financier mondial en 2008
Communiqué public GEAB N°20 (15 décembre 2007)
L’aggravation rapide des conséquences de la crise systémique globale au fur et à mesure du déroulement de sa phase d’impact [1] conduit désormais les chercheurs de LEAP/E2020 à estimer que le système financier mondial contemporain entrera dans sa phase de rupture au cours de l’année 2008.
Les indicateurs de suivi de la crise montrent désormais que ce ne sont plus seulement les faillites de certains grands établissements financiers (et de nombreux plus petits) aux Etats-Unis d’abord, puis dans le reste du monde, qui sont à craindre dans les prochains mois (cf. GEAB N°19) ; mais que c’est bien le système financier mondial lui-même qui est structurellement atteint.



Alterinfo.org

SYSTEME ECONOMIQUE ET BANCAIRE : La face cachée du monde (I)
Histoire et repères 25/12/2005
Banques centrales : opacité et dérives .
«Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin.» l'industriel Henry Ford.

Crise des subprimes : F.D.Roosevelt et le devoir de protéger la population
Economie et pouvoir financier
Samedi 08 Décembre 2007
Par Richard Freeman, rédacteur économique à l’Executive Intelligence Review

 

UN CRASH BOURSIER EN PREPARATION ?
La fin ‘'programmée'' du système économique serait-elle imminente ?

Lundi 11 Décembre 2006



Solidarité et Progrès

La plus grande crise économique de l’histoire : résumé du webcast du 27 avril de Lyndon LaRouche

2 mai 2006

 

LaRouche : le Krach a déjà eu lieu
Vendredi 14 Décembre 2007

 

La Crise de 1929 : la fuite en avant de Jacques Attali
BRÈVE /
17 décembre 2007 - 22:52

Krach financier : panique à bord !
18 décembre 2007 - 12:53

 

Rocard : la crise mondiale est pour demain
18 décembre 2007 - 13:46
 

Publié dans Société

Commenter cet article