CR : réunion des instances "provisoires" du 16/11 Lattes

Publié le par B.G.

Je ne suis pas allée à cette réunion (mais d'autres y sont allés)

  • étant exédée par les manoeuvres, l'hypocrisie et la mauvaise foi de D&Co (Dufour et Compagnie)

  • ne reconnaissant pas cette réunion d'instances dites provisoires comme ayant une quelconque légitimité

  •  et ayant à faire 4h de route AR pour y assister 

     

Il s'agissait de la réunion pour la première fois des personnes qui avaient mis leur nom sur les fiches à l'accueil de la réunion de Castelnau (CR réunion dep) comme étant intéressées pour participer à une structure de fonctionnement provisoire et non décisionnaire (CR réunion E.Azière). Cette liste comprenait  les noms d'au moins 80 personnes (dont le mien). Or rien n'a été mis en place depuis le 20 octobre en ce sens et nous n'avons jamais eu communication de la liste des personnes inscrites.
De sucroit le mail reçu (voir ici) comportait un coupon pour donner "pouvoir" donc de vote alors que même si cette structure avait été mise réellement en place elle n'aurait eu aucune légitimité décisionnaire.

 

Vous trouverez donc ci-dessous le CR et les commentaires de Philippe Vignon qui y assistait.


Compte-rendu de Philippe Vignon


Je vous fais le "résumé" de la réunion à Lattes le 16/11/07 du dit bureau provisoire (conduite par MM. DUFOUR et ASLANIAN):

Il est tellement plus facile de faire preuve d'incompétence et de se vendre à qui en veut, plutôt que d'afficher dignement nos couleurs et les défendre.

Tellement plus facile aussi d'empêcher le développement pour mieux espérer pouvoir nous contrôler.


Ils ont d'abord utilisé les statuts pour essayer de nous dresser les uns contre les autres.

Georges FANDOS et Gérard STRAUMANN ont été obligés de se justifier et ont expliqué très correctement la situation.
Il est évident que cela doit se régler au national, nous ne sommes pas là pour cautionner une crise d'identité particulièrement compréhensible à Montpellier. 

Puis on s'aperçoit ensuite qu'ils ne connaissent même pas les adhérents qui figurent sur leur listing.

Ils vont jusqu'à nous demander de nous justifier et de nous présenter devant eux, comme ça, au pied levé, en 2 minute, au cas où il y aurait des traîtres ?? Ou est-ce pour vérifier si l'on existe vraiment ??
Aucune volonté d'avancer, d'être solidaire et constructif, aucune préparation, c'est le moins que l'on puisse dire.


Bilan :

peu de démocrates osent se présenter pour les cantonales ou les municipales et d'ailleurs ils s'en fichent éperdument.
Peu de démocrates motivés, cela semble même les arranger, et ils voudraient nous faire croire qu'ils n'en sont pas responsable.

On comprend qu'ils veulent simplement justifier un "travail" en donnant des noms à Paris, même des noms qui n'évoquent absolument rien pour eux.

 
 

Et ses commentaires :

Vivement que l'on mette de l'ordre dans tout ça.
Vivement que l'on forme un bloc soudé et homogène, que l'on place les valeurs au cœur de nos actions, que les citoyens puissent se reconnaître en nous et que l'on commence à résoudre les vrais problèmes de fond, loin de la politique politicienne qui nous assomme, loin des connivences arrangeantes.


Ce fut là encore, une belle mascarade orchestrée. Les subterfuges ne prennent plus, les mensonges, les tromperies et les mises en scène nous n'en voulons plus et nous sommes aussi là pour ça.
Je ne cautionnerai jamais ce noyau d'irréductibles manipulateurs, tellement loin des valeurs démocrates, de la vision bayrouistes. Comment ne pas avoir honte ?? Comment accepter de se taire face à ça ??
On est en droit de réellement se demander si nous ne sommes pas en face d'un délit de "sabordage".


Vivement la transparence, le courage et la sincérité politique dans le mouvement démocrate et dans l'Hérault aussi.
Il nous faut construire le mouvement démocrate dans l'Hérault et se sera pour bientôt, nous devons tous être solidaires.


Puisqu'ils utilisent la presse, je ne vois pas pourquoi nous n'en ferions pas de même.
Puisque chacun semble être libre de publier ce qu'il veut, et même capable de nous vendre piteusement à la vue de tous, nous sommes aussi en droit de démentir, de prévenir, de nous organiser, de construire.


N'hésitons pas à reprendre ce qu'à annoncé notre président François BAYROU : (Je considère d'ailleurs qu'il s'agit bien de la réponse apportée aussitôt à la lettre de M. PINASSEAU du 11/07/07.)

  • Comment se préparent les élections municipales ? Nous ne pouvions évidemment pas attendre le congrès pour commencer ce grand travail. J’ai donc mis en place une commission d’investiture (dont vous trouverez la composition en bas de page et sur notre site www.lesdemocrates.fr). Cette commission examine la situation de toutes les villes de plus de 20 000 habitants et, conformément à nos statuts, prononce les investitures chaque fois qu’elle estime la situation décantée et suffisamment claire. Un certain nombre de villes connaissent une situation plus complexe (alliance éventuelle dès le premier tour avec d’autres formations démocratiques, absence de candidature annoncée ou, au contraire, multiplicité de candidatures). Dans tous ces cas, des réunions seront organisées, région par région, par la commission d’investiture, selon un calendrier publié sur notre site. Par ailleurs, je vous invite à faire acte de candidature auprès de la commission à l’adresse suivante : ou par courrier à notre adresse.
  • Qu’en est-il des instances, notamment départementales ? Toutes les instances départementales vont être réélues dans les semaines qui suivent le congrès et nous sommes en train de mettre au point des règles de fonctionnement qui garantiront à tous, quelle que soit la date de leur adhésion, leur juste place.

Philippe VIGNON
UDF/Mouvement démocrate - Hérault.


Proposition de dépôt de candidature aux cantonales et municipales sur l’Hérault
 
de Philippe Vignon qui propose sa candidature sur le 2ème canton de Béziers

Publié dans MoDem Herault

Commenter cet article

VBT 18/11/2007 22:48

Wouaw. Je n'appelle pas celà un "compte-rendu". C'est une prise de position, une fronde, un avis, un écoeurement, une opinion, un début de débat, un jugement, tout ce que tu veux, mais pas un compte-rendu.
Ceux qui n'étaient pas là vendredi soir ne savent pas que la réunion s'est déroulée en 3 phases. La première, sur l'organisation du congrès de Villepinte, la seconde c'est la présentation du travail du groupe "statuts", et ça a fini par la lecture du nom de tous ceux qui se sont inscrits pour une investiture aux municipales ou cantonales.

Sur le premier point, un hôtel a été réservé à proximité du lieu de rassemblement à Villepinte. A priori, prix compétitif. Il reste beaucoup de places. Pour plus d'info, contacter Odette au bureau UDF-Modem.

Sur le deuxième point, j'avoue ne pas avoir tout suivi, il a surtout été question du dernier point de la proposition de statuts, le point indiquant que dans toutes les instances provisoires un certain nombre de places seraient réservées aux UDF et aux CAP21. Cette discussion a duré des lustres pour rien, on a appris à la fin que ce point des statuts allait être supprimé de la 3ème mouture de statut qui nous sera présentée par les instances nationales dans les prochains jours.

Pour le 3eme point, la liste des candidatures reçues a été lue, à la demande de l'assistance. Honnêtement, ça m'a pris le chou d'entendre une liste de noms de villes et de cantons. Ce qu'il faut en retenir, c'est que pour le moment, de nombreuses cantons et communes sont en manque de candidatures. Pour ceux qui sont intéressés, je vous rappelle que les élections c'est dans 4 mois... et il ne faut pas forcément attendre que quelqu'un vienne vous chercher.

Bon c'était concis, mais au moins maintenant tout le monde sait de quoi ça a parlé à Lattes.
Maintenant, place au débat.

-----------------------
Petite remarque pour P. Vignon :
- ils ne connaissent même pas les adhérents qui figurent sur leur listing.
Oui. Et ? Moi non plus je ne connais pas les 70 bonhommes de mon immeuble, pourtant je les vois tous les jours, et je vois leurs noms tous les jours sur les boîtes aux lettres. Moi, ils ne me connaissent pas, et je ne vois pas comment ils pourraient me connaitre, je n'ai jamais envoyé de photo et tout ça...

B.G. 18/11/2007 23:07

Je vais reprendre ton message et le commenter dans un article ... là ça sera trop longSi tu n'es pas là depuis longtemps et pas sur le terrain ... lis les articles et les CR depuis le début sur le blog, tu comprendras peut-être l'écoeurement.Amicalement