D&Co … Dufour et Compagnie entreprise de décoration de façade

Publié le par B.G.

Mais qui dit décor, dit envers du décor …


Je porte donc à votre connaissance la copie de la lettre de Mr Yves Pinasseau à F.Bayrou, qui en résumé demande d’accorder les pleins pouvoirs à Marc Dufour au vu de la situation « d’urgence » du département afin de verrouiller les investitures avant le congrès.

Et avant de vous en prendre à ceux que l’on désigne à votre vindicte … je vous demande de réfléchir.

Qui déclare l’état d’urgence et s’octroient les pleins pouvoirs, prétendant la nation en danger, que le peuple est manipulé par une poignée d’agitateurs agissant pour des puissances extérieures ou en recherche de pouvoir absolu, cherche des têtes dans cette opposition ou des boucs émissaires qu’ils médiatisent pour les diaboliser en tant qu’ennemi à abattre du peuple, de la nation, etc… les dictatures, quand l’aspiration à la démocratie dans la population monte et qu’elle commence à surmonter ses divisions pour s’organiser.




Montpellier, le 7 novembre 2007

Monsieur le Président,

Cher François,


La récente venue d’Eric AZIERE à Montpellier et la présence amicale de Patrick MIGNOLA à l’occasion de notre première rencontre départementale du 20 octobre auront sûrement donné lieu de la part de l’un et de l’autre à un compte rendu circonstancié relatant la nature des difficultés auxquelles nous sommes confrontés dans l’Hérault.


Nous voulons ici appuyer leur message.


Nous restons en effet extrêmement préoccupés par la situation dans notre fédération.


Comme si les frictions entre nouveaux adhérents « un peu allumés » et  les UDF historiques n’y suffisaient pas (les premiers vocifèrent contre leurs aînés en politique, refusent au nom de LEUR démocratie toute organisation structurée, vont parfois jusqu’à te contester le leadership du Mouvement Démocrate, les seconds te suivent loyalement à travers les différentes étapes du centrisme jusqu’au Modem), nous devons composer avec des « constitutionalistes internes » qui nient depuis juin dernier toute légitimité à la structure UDF-Modem conduite par Marc DUFOUR et Yves PINASSEAU, et avec un groupuscule CAP21 qui souffle sur les braises. Son animateur local  voit en cette période charnière et troublée une opportunité réelle de capter une part des adhérents directs, en accusant subversivement l’UDF et ses dirigeants de vouloir faire main basse sur le Modem à des fins politiciennes.


En fait, n’est-ce bien là qu’un épiphénomène local ?


Nous devrions pouvoir faire fi de ces difficultés, ignorer les perfidies et continuer à travailler autour de notre Président de fédération en vue des prochaines échéances électorales.


Nos candidats, nombreux et très motivés, sont prêts !


Ils se sont mis au travail.


Oui, mais…


Quatre mois seulement nous séparent  du scrutin de mars ; et alors que notre congrès fondateur ne se tiendra que dans plusieurs semaines, nos candidats ont plus que jamais besoin d’être d’ores et déjà assurés que leur exposition personnelle une fois rendue publique leur candidature et que les dispositions administratives et financières qui les engagent (tous devront contracter un prêt pour financer leur campagne) seront garanties.


Pour que nous soyons, demain, plus nombreux à te représenter, nos candidats, qui refusent la précipitation que nous connûmes lors de la campagne législative, ont besoin, maintenant, d’une lettre d’investiture irrévocable.


Alors, il est primordial que notre fédération puisse avancer et, face à l’urgence, nous te demandons de donner à Marc DUFOUR et Yves PINASSEAU les pouvoirs de décider avec l’aide du Bureau élargi, des investitures Mouvement Démocrate, et qu’ils puissent administrer localement notre parti en ton nom, jusqu’à la mise en place démocratique des instances départementales qui devra intervenir
en avril 2008 au plus tôt.


Si celle-ci devait interférer avec les campagnes municipales et cantonales, nos candidats ont déjà dit qu’ils choisiraient vraisemblablement de se retirer.


En résumé, cher Président, nous te demandons de bien vouloir affirmer la légitimité de tes représentants départementaux, afin que les investitures données ici au nom du Mouvement Démocrate soient irrévocables, et de rassurer nos candidats quant à la tenue des élections internes APRES le scrutin de mars 2008.


Sache que nous sommes avec toi  de toutes nos forces!


                   
Pour le bureau départemental, dans sa séance du 30 octobre 2007

                                               Yves PINASSEAU

                      Délégué départemental de la fédération UDF- MoDem 34



PS : nous sollicitons ton attention pour que soit organisée impérativement lors du congrès une séance photo avec toi et les candidats du Mouvement Démocrate – sur fond « logo Mouvement Démocrate + cantonale (ou municipale) 2008 », avec l’éclairage approprié. Nos candidats ont besoin pour leurs documents de campagne de ta présence à leur côté. C’est important pour eux et pour leurs électeurs.

Publié dans MoDem Herault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

temps 09/11/2007 07:43

Rien ne vient de rien
Les croyances ou les dictatures,
les espoirs ou les rêves,
les ambitions et les échecs.
La seule question déterminante est :
Est-ce que nous pouvons unir les hommes par la corruption ? Ici une servitude promise.

DEUSE 08/11/2007 22:39

Vieux militant depuis 30 aux adhérents libres de l'UDF je regarde avec consternation des comportements de ploucs dignes de BOKASSA et de MOBUTU.....mais heureusement nous ne sommes pas en Afrique.La démocratie vaincra où le MODEM disparaitra.Dommage

B.G. 09/11/2007 14:02

Je préfère de loin la première solution "la démocratie vaincra" ... et si nous nous y mettons tous ensemble elle le devrait !